Un thème peu couru, une voix joviale, une veine burlesque, une verve comique, un univers original, un humour faussement naïf, un style ample et truculent, un ton détaché ont fait de ce premier roman une réussite acclamée. Normal pour la langue si souple d’un esprit malicieux. L’histoire : un avion genre Boeing-Boeing s’écrase à la campagne, en plein trou, près d’une famille très rurale et pleine de ressources comiques. Le passage au journal télévisé de 20 heures, qui en a tourneboulé plus d’un et même plus d’une, annonce bien d’autres catastrophes à venir. Imaginez la rencontre des Branquignol avec les Deschiens en un lieu improbable… Serait-ce là une sotie sur le village global qui nous attend ?

Détails du livre

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi