Large

Comment je suis devenu stupide

Comment survivre dans le monde cruel du capitalisme triomphant quand on est, comme Antoine, un jeune homme lucide et moral ? Martin Page traite une qualité reconnue, l’intelligence, comme un défaut. Selon L’Ecclésiaste, « qui accroît sa science, accroît sa douleur ». Son héros, Antoine, jeune étudiant surdoué, est persuadé que son esprit insatiable est à l’origine de son mal de vivre ; s’il est intelligent, il n’arrive pas à vivre avec intelligence. Après quelques tentatives thérapeutiques radicales, il entre­prend de se guérir de cette maladie d’intelligence. Avec application, il cherchera la méthode pour s’offrir une vie enfin un peu douce. Un premier roman drôlement intelligent.

Détails du livre

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi