Le Dilettante


Dans De l’Hexagone considéré comme un exotisme, la France se chine comme une bonne brocante géographique. L’ailleurs tant vanté est sans doute plus affaire de regard que de destination. Telle est la morale du marcheur.





<iframe frameborder="0" loading="lazy" id="ausha-RNtn" height="220" style="border: none; width:100%; height:220px" src="https://player.ausha.co/index.html?podcastId=b2Pv4tYQXJKM&playlist=false&color=%2372238e&v=3&playerId=ausha-RNtn"></iframe><script src="https://player.ausha.co/ausha-player.js"></script>

<iframe frameborder="0" loading="lazy" id="ausha-RNtn" height="220" style="border: none; width:100%; height:220px" src="https://player.ausha.co/index.html?podcastId=b2Pv4tYQXJKM&playlist=false&color=%2372238e&v=3&playerId=ausha-RNtn"></iframe><script src="https://player.ausha.co/ausha-player.js"></script>

Latest releases

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

Monologue drolatique d’un turfiste stratège, Fièvre de cheval nous restitue avec brio le monde des bistrots attelés, le galop mental et les errances d’une vie sur terrain lourd. Le pari est une fête… mais très rarement.



Tous les livres d'Anna Gavalda

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

Joseph Haquim surfe sur le bitume entre Barbès et les Maréchaux nord. Parachuté par Pôle emploi chez les Perez, une agence de presse à faits divers, familiale et crépusculaire, il pousse son pion méchant jusqu’à la réussite entrepreunariale et monte une start-up de fin des temps, entouré d’une escouade de bras cassés. Mais lorsque l’adversité se rappelle à lui, il est prêt à tout pour ne pas changer de lifestyle. Même au pire.

Mon business model

Joseph Haquim surfe sur le bitume entre Barbès et les Maréchaux nord. Parachuté par Pôle emploi chez les Perez, une agence de presse à faits divers, familiale et crépusculaire, il pousse son pion méchant jusqu’à la réussite entrepreunariale et monte une start-up de fin des temps, entouré d’une escouade de bras cassés. Mais lorsque l’adversité se rappelle à lui, il est prêt à tout pour ne pas changer de lifestyle. Même au pire.

Mon business model