Les Épis mûrs

Réédition du roman paru chez Gallimard en 1954, biographie imaginaire d’un génie de la musique en herbe, avec une importante étude de Nicolas d’Estienne d’Orves. « On peut lire Les Épis mûrs comme une justification métaphorique, où le romancier tente d’excuser son passé tumultueux en dessinant le portrait d’un artiste “désaxé” qui s’est perdu dans l’Histoire, et a détruit son talent au lieu de respecter sa mission artistique, qui était celle de la tolérance et de la pure création. » (NEO)

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like