Poussières de la route

Poussières de la route

La France d’après-guerre vue par Calet. Il nous parle de ses rêves de table en bois, de Daladier, des vacances, d’Herriot, de l’Opéra où l’on joue Rameau, avec sa petite voix, sa grenaille de mots comptés, tassés dans ses phrases courtes, son pas inlassable et son cœur lourd.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Henri Calet

Henri Calet est né à Paris en 1904 et mort à Vence en 1956. Après ses études secondaires, il s’adonne à de petits métiers et de grands voyages. Il publie son premier roman, La Belle Lurette, à trente ans. Prisonnier durant la Seconde Guerre mondiale, il s’évade après sept mois de captivité, et interrompt l’écriture au profit d’activités strictement lucratives, comme celle de statisticien, ou de directeur d’une usine de céramiques. Retrouve l’écriture par le biais du journalisme. Collabore à Combat, et publie régulièrement à partir de 1945. Il meurt à l’âge de cinquante-deux ans le 14 juillet 1956.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF