Pascale Pujol

Après avoir acheté des livres avec frénésie pendant plusieurs décennies, Pascale Pujol décide d’inverser le mouvement et de se mettre à en vendre le restant de ses jours. Pour plus de sécurité, elle choisit de passer de l’autre côté de la couverture et de les écrire elle-même.